Évolution de la chaire

Créée en 2012 à l’initiative des universités de La Rochelle et de Poitiers, le projet de chaire de recherche sur le Canada, financé par le PRES L-P-C et les laboratoires partenaires, a tout de suite été rejoint par l’université de Limoges. S’appuyant sur une forte tradition d’échanges et de relations entre le Grand Ouest et  le Canada, ce projet a eu pour objectif d’accueillir chaque année 1 ou 2 universitaires canadiens francophones et/ou anglophones dans les domaines des sciences humaines et de la société. Chaque titulaire a été invité par un laboratoire et est également intervenu dans une des deux autres universités du réseau.

En 2015, des collègues des universités de Tours et Orléans ont accepté se  joindre à l’équipe coordinatrice et un financement supplémentaire a alors été accordé par la CUE L-P-C et la CUE CVL pour une invitation à l’automne 2015. En 2016, la Chaire de recherche sur le Canada a ainsi pu préserver ses partenariats entre les 5 universités de l’ex-Comue Léonard de Vinci.

En 2017, 2018 et 2019, malgré la réduction de la Comue à Limoges et Poitiers, la Chaire de recherche sur le Canada a maintenu le même périmètre d’activité et a continué à développer des actions fédératrices de recherche et de formation en lien avec le Canada. Des co-tutelles de thèse et un projet de création de postes post-doctorats multisites (au sein de notre CUE et au Canada) sont aussi en cours d’organisation.

Depuis 2012, la  chaire  a donc atteint les objectifs qu’elle s’était fixés :

Organiser une ou deux invitations par an :

  • automne 2012, Joseph-Yvon THERIAULT, sociologue, Université du Québec à Montréal
  • printemps 2013, Myriam SIMAR, géographe, INRS Montréal
  • automne 2013, Yves FRENETTE, historien, Université St Boniface, Manitoba
  • printemps 2014, Nathalie KERMOAL, études autochtones, University of Alberta
  • automne 2014, Daniel LAFOREST, littéraire, University of Alberta
  • printemps 2015, Christophe TRAISNEL, sciences politiques, Université de Moncton
  • automne 2015 et printemps 2016, Roger LEBLANC, Faculté des sciences de la santé et des services communautaires, Université de Moncton
  • automne 2016 et printemps 2017, Lucie HOTTE, Université d’Ottawa
  • automne 2017, Kheira Belhadj-Ziane, Université du Québec en Outaouais
  • automne 2018, Kheira Belhadj-Ziane, Université du Québec en Outaouais et Herménégilde Chiasson, Université de Moncton
  • printemps et automne 2019, Lilyane Rachédi, Université du Québec à Montréal

Renforcer l’excellence scientifique :

  • automne 2012, colloque international « Qui gouverne aux Etats-Unis et au Canada»,
  • printemps 2013, journée d’études : « Ruralités au Québec et en Poitou-Charentes »
  • automne 2013, séminaire doctoral « Mémoire et identité au Canada »
  • printemps 2014, colloque international « Amérindianités et savoirs »
  • automne 2014, journée d’études internationale : « Corps bio-médical et littérature »
  • printemps 2015, journée d’études : « Les nouvelles configurations de la francophonie »
  • automne 2015, colloque international Pierre de Coubertin, « Le sport au service de l’éducation et des connaissances »
  • automne 2016, colloque international « Patrimoines documentaires communs et analyses des cultures en mouvement : Nouvelle Aquitaine, Amérique du Nord francophone »
  • automne 2017, colloque international « Les défis de la diversité culturelle dans le monde du travail : politiques, pratiques et représentations au XXIe siècle » et journée d’étude internationale, « La mise en visibilité des parcours et des expériences dans le cadre du développement du pouvoir d’agir des habitants. Approche comparée France-Québec».
  • automne 2018, colloque international « Sources du patrimoine oral francophone et chemins de connaissance »
  • automne 2019, journée d’études internationale «Expériences de migration en contexte de violence ou quand raconter devient impossible. Approche comparée France-Québec pour un dialogue entre migrants, praticiens et chercheurs»

Plusieurs publications sont en cours voir la rubrique « Activités », puis « Colloques et publications »

Renforcer la formation doctorale :

En plus des séminaires, conférences et séminaires de travail qui ont été systématiquement organisés, les titulaires de la chaire sont tous intervenus dans le cadre des séminaires de formation des écoles doctorales ou dans le cadre d’ateliers de travail méthodologique avec des doctorants.

Renforcer les échanges internationaux, académiques :

Plusieurs accords de partenariats scientifiques ont été signés suite à la présence des titulaires de la chaire au sein de nos universités avec des chaires de recherche canadiennes ou des équipes de recherche. Plusieurs collègues et doctorants ont mené des missions de recherche sur le terrain au sein des structures et réseaux ainsi devenus partenaires.

 

Responsables de la Chaire de recherche sur le Canada  : Ariane Le Moing, responsable chaire de recherche sur le Canada, Marlène Belly, coordinatrice à Poitiers, Eric Tabuteau, coordinateur à Orléans, Bertrand Rouby, coordinateur  à Limoges, Jean-Sébastien Noël, coordinateur à La Rochelle,  Alexis Chommeloux, personne relais à Tours.

Recherche

Menu principal

Haut de page