Bilans

Chères et chers collègues,

Je vous souhaite tous mes vœux de bonheur, joie et découvertes canadiennes en cette nouvelle année 2018.

Vous trouverez ci-joint le bilan d’activités 2017 et les projets pour 2018. Le dynamisme de la recherche sur le Canada ne se dément pas à l’université de Poitiers. Bien au contraire, par exemple, un nouveau réseau de recherche international se met en place dans le cadre du projet Cper sur le patrimoine oral francophone entre l’ouest français et l’Amérique du Nord francophone ou encore le réseau du « fonds Canada » qui associe les SCD de Limoges, La Rochelle et Poitiers vient d’associer les médiathèques de Loudun, Châtellerault, Archigny, Marennes et le Cerdo de Parthenay (projets de documentation et valorisation collaboratifs).

Des coopérations scientifiques franco-canadiennes (québécoises souvent) stimulantes sont développées en sociologie, en histoire, en civilisation, en lettres, en sciences du langage, Staps. Les questions du numérique et de la francophonie se trouvent de plus en plus au cœur de nos projets.

En 2018 nous recevrons également deux invités dans le cadre de la chaire de recherche Comue sur le Canada.

Dans ce contexte globalement positif, je souhaite attirer votre attention sur l’importance de garder une place notable aux enseignements sur le Canada dans le cadre de nos nouvelles maquettes. Nous avons remarqué une diminution du nombre de masters sur le Canada, ces dernières années et nous savons combien les cours sont importants pour faire naître des vocations. Je proposerai en ce sens au CA et l’AG de l’Association française d’études canadiennes de mettre en place une bourse de soutien aux missions au Canada dont le but est la mise en place de cours sur (au moins en partie) le Canada.

Je tenais également à vous annoncer que cette année sera ma dernière à la tête de l’IEAQ. Je passerai la main à la fin de cette année après 21 ans d’animation et coordination locale, nationale et internationale. Une réunion sera consacrée à ce sujet début juin.

Dernier point, j’ai eu la joie de recevoir le prix de l’APLAQA 2017 (Association des professeurs de littératures acadienne et québécoise des provinces atlantiques) — Prix Marguerite-Maillet (voir bilan) en novembre dernier à Sudbury, Ontario. Il est clair pour moi que ce prix, qui récompense un engagement sur le long terme, est celui de l’Institut et de vous tous qui contribuez avec énergie, talent, créativité au rayonnement international de l’IEAQ et de l’université de Poitiers.

Bien cordialement,

André Magord

 

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2017

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2016

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2015

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2014

logo-pdf-1

Recherches sur le Canada, bilan d’activités 2013

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2012

logo-pdf-1