Bilans d’activités de l’IEAQ

Chères et chers collègues,

Je vous présente mes meilleurs vœux pour 2020 : que cette nouvelle année vous apporte beaucoup de joie, satisfactions et réussites dans tous vos projets.

Tout au long de cette première année à la direction de l’IEAQ, j’ai souhaité poursuivre avec enthousiasme et conviction l’animation d’activités pluri- et interdisciplinaires autour du fait canadien, ainsi que le précieux travail collaboratif mis en place par André Magord entre les différents partenaires universitaires et ceux de la société civile.

En 2019, le co-financement de ces activités par cinq laboratoires de recherche (le MIMMOC, le FoReLLIS, le CRIHAM, RURALITES et MIGRINTER) et par l’Université de Poitiers a représenté une force de leviers essentielle nous permettant ainsi de continuer à faire de l’IEAQ ce lieu singulier d’échanges et de synergies, mais aussi de faire rayonner nos actions dynamiques à l’international, comme l’atteste le bilan 2019 que vous trouverez en attaché.

2019 a également été marquée par un événement majeur: en effet, le 8 novembre dernier, l’Université de Poitiers et l’IEAQ ont été lauréats d’une Chaire Senghor en francophonie nord-américaine, à l’issue d’une présentation des activités de l’institut aux membres du Réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie à l’Université Galatasaray, à Istanbul : www.univ-poitiers.fr/luniversite-de-poitiers-laureate-dune-chaire-senghor-de-la-francophonie

Cette étape devient ainsi déterminante dans la consolidation de nos actions pluridisciplinaires. Elle devient également indispensable à la mise en place de plus larges collaborations en matière de recherche et de formation, et au rayonnement des diverses activités portant en totalité ou en partie sur le Canada francophone d’hier et d’aujourd’hui.

Pour célébrer cette reconnaissance, et afin d’échanger sur nos approches respectives en matière d’étude de la francophonie nord-américaine, un colloque international fondateur IEAQ/Chaire Senghor sera organisé les 9 et 10 juin prochains afin de mettre en regard les travaux multidisciplinaires menés depuis 25 ans au sein de l’institut sur ou en lien avec les territoires nord-américains. Ce colloque, qui, je l’espère, rassemblera le plus grand nombre, nous permettra également de réfléchir à des axes scientifiques structurants pour les activités à venir.

Je vous renouvelle mes vœux les plus sincères pour 2020.

Bien cordialement,

Ariane Le Moing

 

 

 

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2019

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2018

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2016

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2015

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2014

logo-pdf-1

Recherches sur le Canada, bilan d’activités 2013

logo-pdf-1

Bilan d’activités de l’Institut d’études acadiennes et québécoises 2012

logo-pdf-1

Recherche

Menu principal

Haut de page