Intro

En novembre 2019, l’Université de Poitiers et l’IEAQ ont officiellement intégré le réseau international des Chaires Senghor de la Francophonie. L’attribution d’une Chaire Senghor en francophonie nord-américaine a marqué une étape déterminante pour l’institut, lui offrant ainsi la possibilité de préciser ses axes de recherche en sciences humaines et sociales, de réfléchir à de nouvelles collaborations en matière de recherche et de formation, et de faire rayonner ses activités portant en totalité ou en partie sur le Canada francophone, et/ou plus largement sur la francophonie nord-américaine.

L’année 2020 et la crise sanitaire sans précédent que nous venons de traverser aura certes suspendu cet élan et mis en pause nos projets, mais, si la situation le permet, 2021 s’annonce déjà riche en événements scientifiques. Parmi eux, le colloque inaugural de la Chaire Senghor co-organisé par les laboratoires partenaires (Mimmoc, Forellis, Criham, Ruralités et Migrinter) qui aura lieu les 28 et 29 juin 2021 et qui permettra, en présence de nombreux collègues nord-américains, de mettre en regard les travaux pluridisciplinaires menés au sein de l’institut depuis plus de 25 ans sur les différents aspects de la francophonie canadienne et états-unienne.

Nous remercions vivement la participation de l’Université de Poitiers, de la MSHS, de la Fondation de l’Université de Poitiers, de l’UFR Lettres et Langues, et des laboratoires Criham, Ruralités et Migrinter de l’UFR SHA au financement structurel de la Chaire, permettant ainsi à l’IEAQ de poursuivre sa réflexion, toujours dans une perspective pluri- et interdisciplinaire, sur les différents aspects du fait canadien.

 

Ariane Le Moing, Directrice de l’IEAQ,
Titulaire de la Chaire Senghor en francophonie nord-américaine.

  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !