Publications

  • Les Auxiliaires ÊTRE et AVOIR : étude comparée corse, français, acadien et anglais, PUR, collection « Rivages Linguistiques », 400 pages, 2011.
  • « Les coordonnants adversatifs ben/mais/but en acadien traditionnel et en chiac du sud-est du Nouveau-Brunswick, Canada », Les Cahiers Forell, 14, Université de Poitiers, « Complexité syntaxique et sémantique, études de corpus« , 85-113, 2000.
  • « Ben/mais/but : pluralité organisée de coordonnants adversatifs en acadien traditionnel et en chiac du sud-est du Nouveau-Brunswick, Canada », in L’Acadie Plurielle, Actes du Colloque de mai 2000 organisé par le Forell et l’Institut d’Études Acadiennes et Québécoises, Université de Poitiers/Université de Moncton, 229-266, 2003.
  • « Orphelinat des prépositions en Chiac du Canada (passif et propositions en qu-), et comparaison avec l’anglais et le français », Multiculturalisme, multilinguisme et milieu urbain, Recherches en Linguistique Étrangère, XXIII, Presses Universitaires de Franche-Comté, 83-106, 2005a.
  • « Futur je dirai et conditionnel je dirais en français de France, québécois, acadien traditionnel, acadien actuel, et chiac », Études canadiennes/Canadian Studies, vol. 58, 159-185, 2005b.
  • « Back en chiac : une particule anglaise en français chiac du Nouveau-Brunswick, Canada », Travaux du CLAIX (Centre Linguistique d’AIX-en-Provence) n°24, Contacts de langues, langues en contact, S. Kriegel & D. Véronique (dir.), Presses Universitaires de Provence, 73-89, 2013.
  • « La forme pronominale en québécois (se + être) et en acadien (se + avoir) », in La francophonie en Acadie, Dynamiques sociales et langagières, Editions Prise de Parole, collection Agora, Sudbury (Ontario), sous la dir. de Laurence Arrighi et Matthieu LeBlanc, 81-105, 2014a.
  • « C’est le plus grand qu’y a pas, superlatif à négation discordantielle en français acadien et québécois. Analyse et comparaison avec le français de France », Les français d’ici : du discours d’autorité à la description des normes et des usages, collection « Les voies du français », Wim Remysen (dir.), Canada, Presses de l’Université Laval, 311-340, 2014b.
  • « Auxiliary Selection with Intransitive and Reflexive Verbs: the Limits of Gradience, Followed by a Proposal », in Auxiliary Selection Revisited: Gradience and Gradualness, Rolf Kailuweit & Malte Rosemeyer (eds), FRIAS book series « Linguae & Litterae », vol. 44, De Gruyter, Berlin/Münich/Boston, 79-120, 2015.
  • « Les prépositions orphelines dans les propositions en qu– en acadien et en laurentien (Canada) », Studii de Stinta si Cultura, Université Vasile Goldis, vol. 13, n°1, 55-66, 2017.
  • « L’acadien, l’acadien… », TDC (Textes et Documents pour la Classe, revue à destination des enseignants du second degré) portant sur la francophonie, dans le cadre du Réseau français CANOPE (ex-CNDP, Centre National de Documentation Pédagogique), à la demande du Ministère de l’Éducation nationale, 2019a.
  • « Diversité des formes pronominales du verbe dans deux variétés de français canadiens : acadien vs. laurentien (Est et Ouest), comparé au français de France », Les français d’ici : des discours et des usages, collection « Les voies du français », Sandrine Hallion et Nicole Rosen (dir.), Canada, Presses de l’Université Laval, 71-100, 2019b.
  • « Patrimoine oral et transcription – exemple de deux variétés de français canadiens : acadien vs Laurentien (Est et Ouest) », Port-Acadie, n°30-31, Patrimoine oral et valorisation à l’ère du numérique, Guest-edited by M. Belly and A. Magord, Université Saint-Anne (Nouvelle-Écosse), Canada, 115-135, 2019c.
  • Compte rendu de Neumann-Holzschuh Ingrid & Mitko Julia 2018 Grammaire comparée des français d’Acadie et de Louisiane, avec un aperçu sur Terre-Neuve chez De Gruyter, Francophonies d’Amérique, 48, 116-119, 2020.
  • La vie étudiante continue sur les réseaux sociaux !